Parenthèse

Et si finalement, l’être humain malgré toutes ses diverses évolutions & son sois disant génie, lui permettant de mettre au point des armes pour s’autodétruire, aurait un défaut de fabrication lui ayant laissé une lacune indélébile qui l’empêcherait de choisir son futur ? On choisit sa maison, son animal de compagnie, son repas du midi etc... l’Homme et son sentiment de supériorité habituel croit qu’il est évolué, car il décide de tout sur cette magnifique petite planète pourtant voilà jamais il n’acceptera les causes futur de ses actes actuels. Soyons clairs, l’Homme découvre le pétrole, invente la voiture, la multiplie partout dans le monde pour une bonne overdose de frics et pourtant pas de happy end, tu as encore tout foutu en l’air, maintenant tu t’alarmes, après avoir gagné des millions avec ton « or noir » tu te rends compte que ta planète bleue vire au rouge. Des mots maintenant familiers: Pollution, Réchauffement Climatique, Effet de serre, Fonte des glaces de quoi créer une belle panique non ? L’Homme et son incapacité à anticiper et à regarder autre chose que son nombril pour choisir un futur qui lui convient le mieux a encore frappé. Et moi, je suis la tête sur l’oreiller, du Vitalic dans les oreilles, un goût de dentifrice dans la bouche, les yeux quelque peu rougit par le sommeil et mes pensées qui divaguent, mes rêves qui m’envahissent… En toile de fond une appréhension, une angoisse qui grandie lentement en moi. Je prends conscience que je n’ai finalement rien d’original je suis qu’un simple être humain avec le même problème, je dois choisir mon lendemain, je refuse tout choix par défaut, car soyons honnêtes te ressembler n’est pas mon but, Jonhy en première chaine ne sera pas ma seule culture et Joséphine Ange Gardien mon film préféré. Noyer dans cette société qui se détruit de jour en jour, les chemins de traverses, les assassinats et la corruption son devenue les meilleurs moyens de s’assurer une place au soleil. Toi qui crois que l’honnêteté vaincra toujours souviens toi qu’à la fin tu finiras allongé dans une rue sombre baignant dans ton sang.

Vitalic – Trahison:  http://www.deezer.com/track/20663

~ par glowingdrop sur 3 novembre 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :